Votre navigateur ne supporte pas JavaScript et vous n'avez pas accès à toutes les fonctionnalités du site.
Veuillez vérifier que JavaScript est bien activé sur votre navigateur.

Les Voeux du Club !!!

11 janvier 2020

Un bilan 2019 positif

 Rugby Club Landivisiau fête une nouvelle année

C’est avec un immense plaisir que nous vous recevons aujourd’hui pour cette traditionnelle cérémonie de vœux, occasion de faire le bilan d’une année 2019 bien rempli et de se projeter sur une année 2020 qui sera riche et espérons le rempli de succès pour marquer le demi-siècle d’existence du club.

L’école de rugby a continué sa restructuration avec l’arrivée de nouveaux éducateurs dont un certains nombres sont en cours de formation ou ont effectué leur formation. Cette augmentation d’encadrant nous a enfin permit d’avoir un référent technique au sein de l’école de rugby détaché de toute équipes. Jean Louis suit donc depuis le début de la saison toutes les catégories, mais également les encadrants afin que le travail effectué soit coordonnés et que nos jeunes puissent progresser dans un cadre commun gage d’une formation cohérente tout au long des différentes catégories qui composent cette école de rugby. Si en début de saison il pouvait y avoir quelques craintes concernant les effectifs, le travail entrepris depuis de nombreuses saisons auprès du scolaire nous a permit de compléter nos effectifs et ainsi proposer une équipe dans chaque catégories.

Suite au désengagement de Morlaix en catégories jeunes, nous avons là aussi du gonfler nos effectifs pour engager des équipes en – 16 et – 19 ans. Mission réussi puisque Landivisiau présente une équipe en – 16 ans et se retrouve a être la seule équipe autonome en – 19 ans face à des clubs évoluant pour certains en fédérale 3. Là aussi le travail fournit durant de nombreuses années à payé nous incitant à continué dans cette voie pour que l’on puisse un jour retrouver en équipe fanion un groupe composé en majorité de joueur issu du cru même si actuellement la moitié des joueurs constituant le groupe séniors ont commencé le rugby au club.

Au niveau fédéral les promesses du candidat Laporte commencent à se mettre en place et c’est sous un nouveau jeu de maillot offert par un partenaire de la fédération que la section loisir évolue à présent. Les cadres techniques de club ont également fait leur apparition dans le paysage breton et doivent nous permettre de mieux coordonnées nos actions scolaires tout en suivant la formation de nos éducateurs. Ils auront aussi pour mission de mettre en place le plan d’organisation stratégique de la fédération décliné au niveau des ligues puis des comités départementaux, le but étant de préparer au mieux la coupe du monde 2023.

Car 2019 fut une année de coupe du monde pour le rugby et l’occasion pour le club de proposer 2 actions de communications qui ont permit de rassembler les membres du club autour des matchs malgré des horaires peu propice à ce genre d’action. L’occasion de remercier les bénévoles du club qui permettent la mise en place de toutes les actions du club.

Si cette coupe du monde n’a pas permit à la France de rejoindre les grandes nations au palmarès, n’oublions pas la victoire de nos jeunes – 20 ans qui conservent leur titre de champions du monde, une performance qui reflète bien le travail effectué dans les clubs pour la formation des joueurs.

La fin d’année aura également revêtu une saveur particulière avec la mise en place du panneau comportant le nom du stade, et en attendant l’inauguration officielle qui aura lieu le 9 février à l’occasion de la réception de Vieux Marché, nous pouvons enfin afficher sur tout nos support de communication stade Jean Pierre Vincent ce qui nous permet de basculer vers 2020 pour l’événements tant attendus depuis que l’on en parle à savoir les 50 Ans du Club.

Bien évidemment cette événement sera le fil conducteur de ce début d’année et le travail entrepris par Sébastien et sa troupe doit nous permettre de revoir de nombreuses têtes qui ont fait l’histoire du club et qui sauront nous rappeler tout ce que le club a vécu de bon et moins bon moments et bien évidemment Jean Pierre, mais aussi Guy, Daniel et bien d’autres qui ne seront pas avec nous seront évoqués. Pour ce qui ne le serait pas encore cette anniversaire se fera le samedi 9 mai, n’hésitait pas à bloquer votre journée et votre soirée, plus on est de fous plus on rit.

Pour que cette fête soit plus belle nous souhaitons tous que les résultats des différentes équipes soit le plus positif possible. Hasard du calendrier les finales régionales se déroulent le 10 mai, peut être un signe pour l’équipe séniors qui possède toutes les cartes en mains pour inscrire son nom sur le bouclier régional.

Pour continuer notre évolution souhaitons que les actions entreprises, les résultats et les 50 ans puissent nous permettre de gonfler encore nos effectifs, car si nous progressons encore cette année de 20%, nous sommes fragiles sur certaines tranches d’âge. Le travail de Guillaume doit nous permettre de gommer cette fragilité, et déjà plusieurs pistes sont à l’étude, espérons que nous puissions les convertir en actions.

Autre travail à effectuer l’augmentation de l’encadrement à l’école de rugby pour offrir à tous le rythme de travail le plus approprié. Cela fait partie de l’objectif de la fidélisation de nos licenciés, et sans éducateurs en nombre suffisant difficile de séparer les groupes, c’est pourquoi nous faisons le vœu que le nombre d’éducateur continue à grossir autour de Jean Louis et que chacun puisse ainsi amener son expérience et sa vision des choses seul moyen de continuer à évoluer.

Pour évoluer il faut également pouvoir disposer de terrains en état de travailler. Malgré la gestion qui en est faite l’utilisation intensive du terrain d’entraînement et le temps très humide de ces derniers mois le dégrade rapidement. Souhaitons d’abord une amélioration des conditions climatiques pour limiter les dégâts dans un premier temps et dans un second temps un aménagement des abords qui nous permettrait de disposer de plus d’espace de travail. Cela se fera bien évidemment sous la houlette de la mairie avec qui nous devons conserver le dialogue voir l’améliorer pour que l’outil qu’ils nous mettent à disposition soit préservé dans le temps.

Cette année olympique qui devrait mener nos équipes à VII vers Tokyo se terminera par les élections fédérales, puis de ligue et enfin de comité départemental. Si pour la fédération et la ligue peu de personne du club seront enclin à se présenter, nous souhaitons en revanche que pour le département il puisse y avoir des candidats afin de représenter le club. Ceux-ci proviendront probablement du bureau et cela demandera de renforcer également le bureau pour continuer le travail déjà mis en place et proposer de nouveaux projets.

Au nom du bureau je vous souhaite tous nos vœux pour cette nouvelle année #2020

 à Rugby Club Landivisiau.

Dans cet article

En savoir plus sur l'auteur

LANDIVISIAU Rugby

Bureau (Entraineur Cadets)